Aller au contenu

Le matériel en voyage à vélo : notre liste d’équipement

Temps de lecture : 20 minutes

Vous ne savez pas quel matériel pour le voyage à vélo prendre ? Découvrez tous nos conseils et notre liste d’équipement de cyclotourisme !

Sommaire

Pourquoi faire une liste de matériel pour son voyage à vélo ?

En voilà une bonne question tiens : mais au fait, pourquoi on fait une liste d’équipement avant de partir en voyage à vélo ? On va vous donner 4 bonnes raisons de le faire :

  • Cette liste de matériel nous sert de checklist avant le départ pour être sur de ne rien oublier
  • Notre liste d’équipement de cyclotourisme nous permet de suivre l’avancement de nos achats de matériel visuellement et de donner des idées de cadeaux de Noël à nos proches 😀
  • La liste de matériel est évolutive et nous permet de prendre du recul en la regardant à tête reposée avant notre voyage à vélo en se demandant si on a pas trop d’équipements. Cette liste de matériel de cyclotourisme nous sert également après le voyage en se demandant ce qui nous a manqué, ce qu’on a pas utilisé et en faisant des ajustements
  • On peut partager facilement la liste de notre matériel aux autres cyclotouristes, vous y compris (rires) !

Aujourd’hui encore, après plus de 10 000 km de vélo ensemble, on continue à utiliser avant chaque voyage à vélo notre liste, à la faire évoluer et la compléter 😀

Comment faire sa liste de matériel de cyclotourisme ?

Le tableur en ligne : l’outil idéal pour faire sa liste de matériel pour le voyage à vélo

Nous avons essayé plusieurs méthodes : 

  • liste sur des feuilles
  • liste sur internet
  • tableur en ligne

Honnêtement, le tableur en ligne Google Sheets est de très loin la meilleure solution qu’on a testé : on peut y revenir souvent pour mettre à jour la liste de matériel, autoriser la modification de cette liste par les personnes avec qui on part, diviser cette liste en sous-catégories et s’en servir comme checklist avant le départ.

Une colonne par cyclotouriste

Certains équipement de cyclotourisme vont être commun (tente, réchaud, etc) mais d’autres vont être individuels (duvet, matelas, vêtements…), on vous conseille donc chaudement de faire une colonne par personne sur votre excel et de fusionner les cellules pour les équipements en commun :

Il nous suffit de cocher les cases avant le départ pour vérifier qu’on a rien oublié. Ce tableau excel est devenue notre checklist de voyage à vélo désormais (rires) !

Diviser pour mieux régner

Avec l’expérience, on s’est rendu compte qu’il était plus simple pour nous de diviser notre liste de matériel de cyclotourisme en sous-listes, chacune sur une partie bien spécifique du voyage à vélo. C’est également ainsi que nous avons construit cet article pour que vous ne soyez pas perdus :

  • Le matériel pour le vélo de voyage
  • Les vêtements de cyclotourisme
  • Les outils à prendre en voyage à vélo
  • Le matériel pour le bivouac / camping en voyage à vélo
  • L’équipement pour faire la cuisine en voyage à vélo
  • La trousse de toilette pour le cyclotourisme 
  • La trousse de soin à emporter en randonnée à vélo

Chaque catégorie est une feuille distincte sur notre excel :

Télécharger notre liste de matériel pour le voyage à vélo (.csv)

Pour les plus pressés (et les autres d’ailleurs 😀 ), on vous propose de télécharger notre liste de matériel pour le cyclotourisme, elle est parfaite pour nous mais vous pourrez bien sur l’adapter selon vos envies. C’est en tout cas une super bonne base pour ceux qui ne savent pas quel équipement prendre en voyage à vélo !

Télécharger (.csv)

3 conseils pour bien choisir votre équipement de cyclotourisme

Le matériel idéal dépend de votre pratique du voyage à vélo

Le matériel de cyclotourisme à prendre va varier en fonction de plusieurs critères :

  • les contraintes : des parents transportant tout l’équipement pour les enfants aux cyclotouristes solitaires voyageant en ultra léger.
  • les envies : dormir dans des gîtes tous les soirs ou camper ? Chacun sa pratique du cyclotourisme !
  • la période à laquelle on part : on sera nettement moins chargé si on part 2 mois en plein été que si on doit affronter des mois plus froids.
  • les lieux traversés : si vous comptez traverser plusieurs pays avec des conditions montagneuses vous devrez par exemple être plus prévoyant et donc porter plus de poids.
  • la durée du voyage : on ne part évidemment pas chargé pareil pour 2 jours que pour 1 an en tour du monde.

Cependant, il nous semble important de souligner que l’équipement pour le voyage à vélo ne varie que peu qu’on parte deux semaines ou 2 mois. En effet, vous aurez besoin d’autant de matériel pour deux semaines pour dormir, vous nourrir, vous habiller… !

Faites le tri dans votre équipement de cyclotourisme avant le départ

On a toujours une bonne raison de se surcharger en matériel lors de son premier voyage à vélo, par peur de manquer. Avec l’expérience, on a tendance à s’alléger et se délester d’affaires superflues.

Nous vous conseillons donc d’y réfléchir à deux fois avant de prendre tel ou tel équipement qui risque de ne servir qu’une fois ou deux : un hamac, un ukulélé… Ils ne sont pas lourds individuellement mais au fur et à mesure le poids des sacoches augmente vite !

Prenez du matériel de cyclotourisme de qualité

Nous en sommes conscient, le bon équipement de cyclotourisme a un coût élevé. Cependant, d’après notre expérience vous allez vraiment vous éviter beaucoup de soucis en optant pour un matériel correct. Sinon, vous risquez de vous dégoûter du voyage à vélo si vous enchainez les pépins mécaniques ou la casse.

Nous ne parlons pas de dépenser des milliers d’euros dans votre premier voyage à vélo bien sûr ! L’idée est de trouver un juste milieu de ne pas privilégier le premier prix parce que ce n’est pas cher. Si ce n’est pas cher, il y a une raison. Au final, vous aurez à changer tellement de choses cassées que vous paierez plus cher !

Le vélo de voyage : un équipement indispensable

Comment bien choisir son vélo de voyage ?

Votre vélo de voyage va devenir au fil des kilomètres votre plus fidèle compagnon. Vous allez l’aimer, parfois le détester, quelques fois vouloir l’abandonner au bord de la route quand il aura des soucis mécaniques… Mais finalement, qu’est ce que vous allez vous y attacher !!

Il doit avoir certains caractéristiques pour être confortable :

  • parfaitement à votre taille et bien réglé : un vélo qui ne vous correspond pas risque de vous causer des douleurs importantes au fur et à mesure des km (nuque, poignet, dos…)
  • correspondre à votre projet : on ne part pas avec le même vélo mode bikepacking hyper léger pour aller vite et loin que pour un tour du monde à vélo en autonomie totale.
  • être robuste et fiable : vous ne voulez pas devoir changer une pièce tous les 300 km. Et puis, c’est qu’il va devoir en supporter du poids ce pauvre petit vélo avec tous les bagages !

Guide : les meilleurs vélos de voyage

Nos accessoires de vélos de voyage

Nos accessoires de vélo de voyage ont pas mal évolué ces dernières années, et après avoir testé de nombreuses combinaisons voici notre liste à jour (qui nous convient à nous en tout cas !) :

Gourdes vélo
Elite Maxicorsa 950ml x3

Nous avons tous les deux 3 gourdes de chez Elite, après avoir abandonné les gourdes de la marque Decathlon pas très pratiques selon nous ! On en est super contents car elles s’ouvrent facilement avec les dents, et sont vraiment durables (toujours pas de fuite après des milliers de km) :

Acheter en ligne (7€)

Porte-gourde vélo
Rockrider x3

Nous avons testé plein de types de porte-bidon différents en voyage à vélo, et on trouve que le plus pratique est celui de chez Rockrider : la gourde tient bien en place, elle est facile à enlever et remettre et le porte-bidon ne se déforme pas avec le temps !

Acheter en ligne (6€)

Sacoches avant
Ortlieb sport roller classic

Pas de surprise de ce côté là, on est équipés par les sacoches de cyclotourisme les plus connues chez les voyageurs à vélo : les sacoches Ortlieb !

Acheter en ligne (115€)

Sacoches arrière
Ortlieb back roller classic

Idem pour les sacoches arrière, du costaud de chez Ortlieb !

Acheter en ligne (130€)

Sacoche top tube
Apidura Expedition 1L

Notre sacoche de cadre est vraiment parfaite pour le voyage à vélo : elle n’a pas bougé d’un pouce même sur des pistes franchement engagées. En plus, elle a une ouverture qui nous permet de passer notre câble de chargeur USB pour recharger notre batterie externe par exemple !

Acheter en ligne (55€)

Sacoche de guidon
Ortlieb Ultimate 6

Cette sacoche de guidon Ortlieb Ultimate 6 est super pratique avec sa fermeture magnétique. On l’ouvre et la referme d’une main super facilement même en roulant pour récupérer des choses dedans : gopro, snack, etc.

Acheter en ligne (70€)

Compteur kilométrique
Sigma BC 14.16 STS

Un super compteur kilométrique sans fil, idéal pour le voyage à vélo avec toutes ces fonctions pour les fans de métriques : km total, km par section, vitesse moyenne, dénivelé, température, etc…

Acheter en ligne (45€)

Pompe à main
Riverside 100

Un indispensable de l’équipement du cyclotouriste : la pompe à vélo bien sur ! Pas aussi efficace qu’une pompe à pied, elle permet de regonfler ses pneus régulièrement et permet surtout de regonfler un pneu réparé après une crevaison.

Acheter en ligne (4,50€)

Rétroviseur vélo
M-Wave Spy

J’ai cassé mon rétroviseur pendant le dernier voyage à vélo et n’en ai jamais racheté de mon côté. En effet, je passais plus de temps à regarder ce qui arrivait dans mon rétro que la route haha. Cependant, Morgane est une grande fan de son rétroviseur pliable, on vous le recommande donc chaudement :

Acheter en ligne (21€)

Selle de vélo
Brooks B17

Les Brooks sont une vraie référence dans les selles de cyclotourisme : en cuir, elles s’adaptent à votre morphologie au fil des km. Très dure au début (aïe les fesses !), c’est un vrai plaisir après quelques jours ! Nous avons la Brooks classique B17, et on en est tellement content qu’on roule même sans cuissard 😀

Acheter en ligne (110€)

Chargeur USB sur dynamo
Busch&Muller

Un accessoire bien pratique pour recharger notre smartphone en voyage à vélo : un chargeur USB branché sur notre dynamo !

Acheter en ligne (80€)

Casque de vélo
Van Rysel Roadr 500

Un super casque pour le voyage à vélo : léger, respirant, il se fait super vite oublier !

Acheter en ligne (40€)

Tendeurs

Indispensables pour solidariser des choses avec votre vélo de voyage.

Comment choisir ses vêtements pour le voyage à vélo ?

Parfois, moins c’est mieux

Partez du principe que vous aurez toujours trop de vêtements en voyage à vélo. Toujours. On a souvent peur d’avoir trop chaud, trop froid, d’être mouillé, ou sale, par exemple. Puis avec la pratique on apprend à superposer les couches et à rendre un vêtement multifonctions. On intègre également vite la routine de laver ses affaires tous les soirs. 

Laver vos vêtements de cyclotourisme régulièrement

Finalement, avec une paire de chaque affaire, on peut tourner tous les jours avec des vêtements de cyclotourisme propres en lavant le soir même ses affaires de la journée. Cependant, s’il pleut pendant votre voyage à vélo, il faudra accepter de porter plus d’une fois les mêmes vêtements qui n’auront pas pu sécher.

Quelle matière pour vos vêtements de cyclotourisme ?

Dernier conseil, optez le plus possible pour des vêtements techniques qui sèchent vite et sont respirants plutôt que pour du coton qui va absorber la transpiration et l’humidité, et mettra des heures et des heures à sécher. On vous recommande chaudement les matières suivantes en voyage à vélo :

  • laine mérinos : anti-bactérien, sèche relativement rapide, naturel et thermo-régulant
  • lyocell : naturelle, cette matière issue de la fibre de bois est super en voyage à vélo car résistante, et respirante
  • synthétique : sèche très vite, évacue parfaitement la transpiration mais garde les odeurs et pas le top niveau écologie

Choisir des vêtements de pluie à la fois imperméables ET respirants

Si vous ne voulez pas vous retrouver mouillé à l’intérieur de votre vêtement de pluie par votre propre transpiration alors il va falloir faire attention à l’indice de respirabilité (RET) de votre vêtement. Plus celui-ci est faible, plus votre vêtement va offrir une bonne respirabilité ! De plus, tous les vêtement ne sont pas aussi imperméables. On vous explique tout dans notre article pour faire du vélo sous la pluie tout en restant au sec. Bonne lecture 😀

Notre liste de vêtements pour le voyage à vélo

Les vêtements que l’on emporte en voyage à vélo ont également eu de nombreuses évolutions ! Nous nous sommes équipés au fur et à mesure des années (anniversaires, noël…) pour arriver à cette liste finale. Rien à voir avec ce qu’on avait à nos débuts de cyclotouristes 😀 C’est – on trouve ! – un parfait mix entre vêtements très techniques de super qualité mais onéreux (Patagonia, Merrel,…) et vêtements de cyclotourisme au super rapport qualité-prix de chez Decathlon :

Chaussures de randonnée
Quechua NH500

Alala, le type de chaussures à prendre en voyage à vélo…Sujet d’éternels débats : chaussures imperméables ou non, montantes ou non, etc. De notre côté, je (Pierre) pars avec d’anciennes chaussures de course à pied et Morgane opte pour des chaussures de randonnée légère de chez Decathlon :

Acheter en ligne (30€)

Sandales de randonnée
Merrel Sandspur

Hypeeeer important pour avoir les pieds à l’air, nous pédalons le plus souvent possible en sandales ! Même quand il pleut et qu’il ne fait pas trop froid (rires). Les sandales que nous avons sont bien antidérapantes et on les a vraiment utilisées plus que de raison, on en est super contents 😀

Acheter en ligne (65€)

T-shirt manches-courtes x3

En mérinos ou synthétique si possible, pour qu’ils sèchent rapidement après avoir été lavé. Nous en prenons 3 chacun : un qui reste propre pour la nuit seulement, les deux autres que l’on fait tourner en les lavant !

Casquette vélo
Van Rysel Roadr 520

La gapette, tout un symbole pour les cyclistes ! En voyage à vélo la casquette fait partie de la panoplie obligatoire de l’équipement. La casquette que nous avons sèche super rapidement et se fait vite oublier sous notre casque. En plus, elle est hyper stylée, non ? 😀

Acheter en ligne (10€)

Collant en mérinos
Icebreaker 260 Tech Leggings

Le collant en mérinos nous sert à avoir un apport de chaleur vraiment appréciable sous le pantalon ou la nuit s’il fait froid dans le duvet. Il permet de vraiment moduler ses couches de vêtements en fonction de la température !

Acheter en ligne (99€)

T-shirt manche longue en mérinos
Forclaz MT500

Idem que le collant, il nous sert à apporter de la chaleur les jours très froids !

Caleçons/culottes x4

Bonnet

Chaussettes de sport x2

Permet d’éviter les frottements.

Chaussettes chaudes
Quechua SH500 U-WARM x2

Pour le soir dans la tente ou les jours frais !

Acheter en ligne (14€)

Veste imperméable
Patagonia Calcite Jkt

Un indispensable des vêtements de pluie.

Acheter en ligne (269€)

Pantalon imperméable
Btwin 100

Un vêtement obligatoire pour voyager à vélo sous la pluie dans de bonnes conditions. Pas besoin d’enlever nos chaussures pour enfiler et retirer ce pantalon de pluie grâce à ses scratchs.

Acheter en ligne (20€)

Sur-chaussure imperméable
Vaude Bike Gaiter

On est vraiment super contents de ces guêtres imperméables qu’on ajoute lors des jours de grosse pluie !

Acheter en ligne (19€)

Short de sport
Kiprun Light

Sympa à avoir si vous voulez être hyper confortable, le soir après votre douche par exemple ! Pierre s’en sert également comme short de bain 😀

Acheter en ligne (20€)

Pantalon de randonnée

Notre pantalon de randonnée sèche vite, et est assez élastique pour être confortable en pédalant. On l’utilise principalement quand il fait vraiment froid, car les jambes craignent moins le froid que le haut du corps.

Short de randonnée
Quechua MH500

Très respirant et extensible, ce short de randonnée est l’un des vêtements que l’on porte le plus en voyage à vélo ! En plus en noir il est sobre, extensible, et s’accorde bien avec tous nos t-shirts.

Acheter en ligne (20€)

Polaire de randonnée
Quechua MH120

Sèche super vite, apporte une couche de chaleur appréciable. En plus, il est trèèèès confortable, on s’y sent bien dedans 😀

Acheter en ligne (16€)

Coupe-vent
Kalenji Run Wind

Très pratique si l’air est frais à mettre juste par dessus un T-shirt ou la polaire.

Acheter en ligne (15€)

Doudoune (Pierre)
Patagonia Nano Puff

Légère et compressible, elle se range facilement dans sa poche intérieure. Elle est en plus déperlante et très durable : j’en suis hyper content après des milliers de km avec !

Doudoune (Morgane)
RAB

Gants mérinos
Forclaz Trek 500

Ces gants sont parfait pour quand il fait frais ! Ils peuvent également se mettre sous d’autres gants pour un apport de chaleur intéressant.

Acheter en ligne (10€)

Gants mi-saison
Forclaz Trek 900

Ces gants sont parfaits pour les jours de froids ou venteux. : douillets et coupe-vent, ils sont très confortable et permettent une bonne préhension du guidon de vélo.

Acheter en ligne (25€)

Gants imperméables
Reusch Adret GTX

Nous avons également des gants imperméables et chauds pour les jours pluvieux : en effet, les doigts refroidissent très vite avec la pluie et le froid cumulés.

Acheter en ligne (40€)

Bien choisir son matériel de camping (ou bivouac) pour le voyage à vélo

Le triptyque du matériel de camping de cyclotourisme : tente, matelas et duvet

Nous vous conseillons de porter une attention particulière à ces points sur votre matériel de camping :

  • imperméabilité de votre tente : qui a envie de se retrouver réveillé trempé parce qu’il a plu toute la nuit et que sa tente a pris l’eau ?
  • chaleur de votre sac de couchage : prenez toujours un sac de couchage 5 degrés plus chaud que les températures que vous pensez rencontrer. En effet, avec la fatigue nous ressentons plus le froid et avons moins d’énergie pour nous réchauffer. S’il fait un peu trop chaud vous pourrez ouvrir votre sac de couchage, alors que s’il fait trop froid… vous êtes coincés !
  • matelas de qualité : nous préconisons un matelas gonflable, l’air étant un excellent isolant (c’est le principe des doudounes !).

En effet, après avoir passé une journée à pédaler il est trèèès important de passer de bonnes nuits de sommeil pour récupérer !

La tente pour la randonnée à vélo

Olala, choisir une tente pour partir en voyage à vélo, quelle aventure ! Après de nombreuses expériences avec différentes tentes on peut vous conseiller de choisir une tente adaptée au cyclotourisme :

  • légère (2kg max idéalement)
  • compacte
  • autoportante
  • bien imperméable (> 1200mm)
  • 3-4 saisons

Notre sélection de 6 tentes

Le sac de couchage pour le cyclotourisme

Pour vous aiguiller, voici quelques conseils pour bien choisir votre sac de couchage :

  • léger et compact : poids < 1 kg et un volume < 8L.
  • choisir un sac de couchage à la bonne température de confort : nous avons de notre coté des sacs de couchage 0º, qui permettent de couvrir une large plage de températures.
  • Sac de couchage en duvet

Les 5 meilleurs sacs de couchage

Le matelas pour le voyage à vélo

Le matelas un un équipement très important en voyage à vélo car il va vous isoler du sol : en effet, votre sac de couchage ne vous isole pas du sol là ou vous l’écrasez en dormant (il n’emprisonne pas d’air à cet endroit !).

Les meilleurs matelas

Notre liste de matériel de camping en voyage à vélo

Tente deux places
MSR Hubba Hubba 2

Nous avons la MSR Hubba Hubba 2, une vraie référence parmi les tentes pour le voyage à vélo : ultra légère, parfaitement imperméable et auto-portante. Seul le prix fait grincer des dents (rires).

Acheter en ligne (529€)

Sac de couchage
Lestra Alaska 0°

Soyez vigilant sur la température confort de votre sac de couchage : on a plus froid avec la fatigue de la journée à pédaler. De notre côté, nous avons les sacs de couchage Alaska 0° de chez Lestra, une super marque française !

Acheter en ligne (249€)

Matelas
Thermarest Neoair Xlite

Nous avons opté pour les Thermarest Neoair Xlite de notre côté, le top du top des matelas pour le cyclotourisme. Un rapport prix-poids-confort incroyable. Un vrai must à avoir dans son matériel pour le voyage à vélo grâce à son pouvoir isolant.

Acheter en ligne (169€)

Drap en soie
Decathlon Forclaz MT500

Le droit en soie est à utiliser seul pour les nuits où il fait chaud ou à mettre dans le duvet pour les nuits où il fait froid. Très polyvalent et parfait à prendre son équipement pour le voyage à vélo car trèèèès léger ! Il permet également de ne pas salir votre sac de couchage en duvet qui est difficile à laver, contrairement à votre drap en soie 😀

Acheter en ligne (35€)

Lampe frontale
Petzl Aktik Core

Un indispensable à avoir dans son équipement en cyclotourisme une fois que le soleil est couché !

Acheter en ligne (59€)

Lampe de camping
Quechua BL200

Nous accrochons cette lampe au plafond de notre tente pouvoir lire, écrire sans nos frontales sur le front. Elle diffuse un lumière plus douce et agréable le soir.

Acheter en ligne (30€)

Coussin de voyage
Forclaz MT500

Morgane a opté pour un coussin de randonnée gonflable, un équipement parfait pour le voyage à vélo : compact, gonflable, ultra-léger. De mon côté, j’ai un vrai coussin 😛

Acheter en ligne (15€)

Corde à linge
Sea to Summit The Clothes Line

Très pratique pour étendre nos vêtements de cyclotourisme, cette corde à linge possède des pinces à linge intégrées.

Acheter en ligne (15€)

Sacs étanches
Sea to Summit Lightweight 8L

Acheter en ligne (15€)

Poche à eau 2L

Papier toilette

Vous comptiez utiliser de l’eucalyptus ? 😛

Adaptateur universel de prise électrique

Selon les pays que vous allez traverser, renseigner vous en amont pour savoir si ils ont mêmes normes électriques chez chez nous !

Acheter en ligne (10€)

Choisir son matériel de cuisine pour le voyage à vélo

Cuisiner en voyage à vélo : c’est possible !

Nous aimons cuisiner en voyage à vélo. Il est donc important pour nous d’avoir du matériel fiable et assez complet pour pouvoir continuer à manger de bons plats, même en cyclotourisme. Cependant, il va falloir être bien équipé, notamment en ayant une casserole ET une poêle, et une planche à découper pour pouvoir faire des préparations sympa comme à la maison (ou presque 😀 ).

Épices, sel et poivre pour assaisonner les plats

Nous conseillons d’avoir dans son équipement de cuisine de nombreux condiments en voyage à vélo. Cela permet d’agrémenter les plats facilement et ça ne prends pas de poids ! De notre côté, on embarque toujours :

  • Sel & poivre
  • Curry ou curcuma
  • Herbes de Provence
  • Ail en poudre : très pratique pour donner du gout
  • Bouillon de légumes

Idées de recettes de cuisine en voyage à vélo

Notre liste de matériel pour faire la cuisine en voyage à vélo

Couteau suisse
Victorinox Climber

Un équipement vraiment indispensable en voyage à vélo : on l’utilise au moins une fois par jour ! Ce couteau suisse 15 fonctions nous sert à cuisiner, décapsuler nos bières, bricoler, ouvrir des conserves….

Acheter en ligne (30€)

Couteau
Opinel N°8

Le couteau de base pour tous les aventuriers ! Très tranchant et rétractable, on l’utilise principalement pour faire la cuisine (et nous défendre contre ours, loups et crocodiles 😛 ).

Acheter en ligne (9€)

Réchaud multicombustible

Il fonctionne à la fois au gaz et à l’essence

Bouteille d’essence x2

Nous en avons une chacun, pour ne jamais être à court de combustible pour le réchaud.

Popote 2 personnes
Quechua MH500 inox anti adhésive 

Ce set de popote est vraiment trop bien : une casserole et une poêle anti adhésive, un couvercle (qui sert également de passoire), deux assiettes creuses bien pratiques et des couverts ! Nous n’utilisons pas les 2 tasses fournies mais nous servons de l’espace dans les assiettes pour ranger les épices et le sel.

Acheter en ligne (30€)

Tasse en inox
Quechua MH150

Pour boire café, thé, soupe, jus de fruit… Un indispensable en voyage à vélo. En plus, cette tasse peut se mettre directement sur le réchaud ce qui est super pour chauffer une petite quantité d’eau très rapidement avec un couvercle par dessus !

Acheter en ligne (4€)

Planche à découper
Ikea

Acheter en ligne (4€)

Sacs congélations avec zip

En effet, ils permettent de conserver des restes de repas, des épices, de récupérer en vrac de la semoule, riz, etc. Très très pratiques !

Sacs poubelles

De petite contenance pour stocker ses déchets en voyage à vélo. Et on oublie pas l’éthique du cyclotouriste : on laisse toujours son emplacement de bivouac (au moins) aussi propre qu’à notre arrivée 😀

Pierre à feu
Forclaz MT500

On est de grands fan de notre pierre à feu : elle nous permet d’allumer notre réchaud en nous prenant pour de vrais aventuriers tout en préservant l’environnement car on ne jette plus de briquet vide.

Acheter en ligne (8€)

Comment choisir ses outils pour réparer son vélo en voyage ?

Ne pas s’encombrer d’outils trop spécifiques

La quantité des outils à prendre pour votre voyage à vélo dépendent de :

  • la durée de votre voyage
  • vos compétences en terme de mécanique.

Inutile de prendre trop d’outils : en effet, si vous avez un gros pépin, seul un atelier avec de vrais mécaniciens et de vrais outils pourra vous dépanner !

Savoir utiliser les outils que l’on emmène

Nous vous conseillons d’apprendre quelques réparations de base en cas de problème mécanique pendant le voyage à vélo. En effet, vous serez parfois loin de tout réparateur de vélo !

Les connaissances mécaniques minimum que nous préconisons sont :

  • savoir changer sa chambre à air / mettre une rustine : le plus important. Si vous ne devez apprendre qu’une seule chose c’est de pouvoir réparer une crevaison.
  • savoir régler ses freins : assez simple à apprendre avec des freins sur jante classique. Cela vous permettra de pas rouler des km et des km avec un frein qui frotte votre jante ou avec des freins qui freinent mal !
  • savoir changer ses patins de frein
  • savoir changer sa chaine / la réparer avec une attache rapide

Réparer son vélo : les bases

Notre liste d’outils (de base) en voyage à vélo

Avec le kit de réparation que nous vous proposons, vous serez capable de régler tous les petits soucis mécaniques basiques :

  • 3 Démontes-pneu : pour réparer les crevaisons et changer la chambre à air si besoin
  • Un multitool
  • Des clés Allen (visserie BTR) pour resserrer des visseries
  • Clé Torx 25 pour resserrer certaines visseries particulières si vous en avez sur votre vélo de voyage
  • Des clés plates pour resserrer des visseries
  • Tournevis plat / cruciforme : souvent disponibles sur des multitools.
  • Quelques vis de rechange pour votre porte-bagage : en effet, si avec les vibrations vous perdez une de vos vis de porte-bagage, vous serez vraiment heureux d’en avoir d’autres sous le coude (oui oui ça m’est arrivé ! :D) !
  • Des serflex pour attacher tout et son contraire. Très très pratique pour les réparations rapides !
  • Chambre à air de rechange si les rustines ne suffisent pas
  • Kit de réparation de chambres à air : rustine + tube de colle + râpe
  • Scotch solide d’électricien : si vous avez des accrocs à une sacoche ou autre 
  • Aiguilles + fil à coudre : pour rapiécer vêtements, tente ou autres
  • Brosse à dents usée : pour nettoyer les vitesses, plateaux
  • Huile : pour la chaine principalement, qui sera exposée à tous les temps possibles. De plus, votre vélo de voyage va rester toutes les nuits dehors, il va donc avoir besoin régulièrement d’huile. On vous conseille de bien entretenir votre vélo de voyage sur la route.
  • Patins de frein
  • Graisse pour selle : si vous avez une selle de vélo de voyage en cuir
  • Pompe à main : pour regonfler son pneu de temps en temps et pour les crevaisons
  • Dérive-chaîne : pour mettre un maillon d’attache rapide en cas de chaîne cassée, ce qui peut sauver de pas mal de situations !
  • Maillons de chaîne rapide : pour réparer votre chaine cassée
  • Roulette de dérailleur : hyper léger; permet de remplacer la votre facilement si vous avez de la casse. Sinon, vous serez coincé !

La trousse de toilette pour le voyage à vélo

En voyage à vélo l’accès à des douches n’est pas toujours évident. Nous prenons donc avec nous le strict minimum dans notre trousse de toilette en cyclotourisme.

  • Un gant de toilette pour se débarbouiller si on n’a pas accès à une douche
  • Déodorant (tout dépend de chacun)
  • Coupe-ongle
  • Brosse à dent
  • Dentifrice : en poudre si possible 🙂
  • Pince à épiler
  • Shampoing solide
  • Savon solide : de type savon de Marseille ou d’Alep qui servira pour la toilette, pour désinfecter, mais aussi pour laver vos vêtements de cyclotourisme

Faites bien attention à bien refermer vos récipients pour liquide. Sinon vous risquez de vous retrouver avec une odeur imprégnée un peu partout si votre flacon s’ouvre.

Notre trousse de toilette zéro déchets

La trousse de soin en voyage à vélo

Dans notre équipement en voyage à vélo nous avons toujours quelques médicaments de base. Notamment pour les douleurs musculaire fréquentes avec les efforts répétés.

  • Anti-inflammatoire (de type Ibuprofène) : pour les douleur musculaires
  • Anti-douleur (type Doliprane) : pour la fièvre
  • Antibiotique : à spectre large (de type amoxicilline)
  • Huile d’arnica + huile essentielle de gaulthérie : se masser avec le soir permet de grandement atténuer les douleurs musculaires !
  • Huile essentielle de lavande : pour détendre les muscles le soir
  • Anti-diarrhéique
  • Aloé vera pour les coups de soleil et démangeaisons
  • Anti-moustique : selon où vous partez
  • Antihistaminique : en cas d’allergie

Et vous alors, vous avez un matériel différent dans vos voyages à vélo ?

6 commentaires

  1. Ne pas oublier les poches à eaux. J’en prends 4 de 1L ou 2L chacun pour répartir le poids dans les sacoches. Pratique au fur et à mesure que je les vide au campement je les enroule et je les range ça ne prends pas de place. La marque platypus est une référence dans ce genre de matériel très robuste. Très important une bassine ou cuvette pliante pour la lessive, la toilette…
    Si nous ne pouvons plus utiliser notre cuvette pour une raison ou pour une autre comme par ex parce que celle-ci est percée ce qui m’est déjà arrivé. Dans ce cas j’ai utilisé car plus facile à trouver dans les voyages à vélo les sacs de course moyen format étanches. Si trop grand vous rabattez les bords et hop ça peut vous dépanner. J’ai utiliser sur plusieurs voyages à vélo ce genre de sac.

  2. Article super intéressant, j’adore. Concernant les vêtements de vélo moi j’achète chez Semsy, la qualité est top et c’est une entreprise française…
    Un article qui donne envie de partir quelques jours en vélo 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.