Aller au contenu

Recharger son smartphone en voyage à vélo

    Temps de lecture : 5 minutes

    Que vous ayez un smartphone, un appareil photo, un GPS, il va vous falloir recharger vos appareils pendant votre voyage à vélo. Hélas, vous n’aurez pas toujours régulièrement accès à l’électricité (bivouac, zone reculée…). Découvrez toutes les solutions permettant de garantir votre autonomie électrique en voyage à vélo !

    Être autonome en électricité en voyage à vélo

    Il existe de nombreuses façons d’être autonome en électricité pendant un voyage à vélo, plus ou moins efficaces et coûteuses. Bien sûr, votre besoin en électricité va également dépendre de vos usages :

    • Utilisez-vous votre smartphone en mode GPS ?
    • Avez-vous un appareil photo ou une tablette à charger ?
    • Êtes vous plutôt en bivouac la nuit ou dormez vous en chambre d’hôte ?

    Dans tous les cas, essayer de limiter votre utilisation des smartphones pour conserver votre batterie. Et puis c’est aussi l’un des avantages du voyage à vélo : de pouvoir déconnecter ! 😀

    Recharger ses appareils chaque fois que possible

    Une chose est sûre, rechargez vos appareils à chaque fois que vous en avez l’occasion. De notre coté, nous rechargeons nos téléphones aux campings, cafés, restaurants, bref à chaque fois que nous nous arrêtons quelque part. En demandant gentiment nous avons toujours eu des réponses positives pour recharger nos appareils en voyage à vélo ! 🙂

    Pour les campings, l’accès à l’électricité à son emplacement est souvent payant en supplément. Vous pouvez cependant demander à la réception de leur laisser vos appareils électroniques ou charger vos téléphones dans les sanitaires par exemple.

    Dernier conseil pour être autonome en électricité en voyage à vélo : n’oubliez pas de prendre un adaptateur international pour prise secteur selon les pays que vous allez traverser.

    Économiser la batterie de votre smartphone

    Il existe quelques conseils très simples à suivre pour gérer au mieux la batterie de votre smartphones :

    Baissez la luminosité de l’écran

    L’écran de votre smartphone est l’une des principales causes de sa baisse de batterie, en réduisant la luminosité vous augmentez considérablement sa durée d’utilisation.

    Utilisez le mode avion

    Passez en mode avion chaque fois que vous n’avez pas besoin de votre téléphone. Cela va vous permettre de gagner de nombreuses heures d’autonomie. C’est vraiment un moyen imbattable d’économiser précieusement votre batterie de téléphone.

    Téléchargez vos cartes hors-ligne pour le GPS

    Le GPS est l’application la plus gourmande en énergie sur votre smartphone. Si vous le pouvez téléchargez des cartes en hors ligne avec votre application GPS. Vous économiserez ainsi votre batterie !

    De plus, planifiez votre itinéraire vélo en amont et jetez un oeil aux grandes lignes de l’itinéraire avant le départ. Si vous avez besoin de votre smartphone en mode GPS vous m’aurez qu’à le lancer de temps en temps. Vous pourrez couper ainsi le GPS, pour éviter d’avoir en permanence votre écran allumé avec le trajet à suivre.

    Comment recharger ses appareils en voyage à vélo ?

    Il existe plusieurs solutions pour pouvoir être autonome en électricité et pouvoir recharger vos appareils électroniques en voyage à vélo :

    • Batterie externe : une super solution pour recharger les smartphones et liseuses plusieurs fois avec la même batterie externe
    • Panneaux solaire : une solution très bien seulement si vous êtes dans des pays avec un très fort taux d’ensoleillement
    • Chargeur USB sur dynamo : le top du top mais assez coûteux et ne fonctionne qu’au dessus de 12 km/h environ

    La batterie externe pour le voyage à vélo

    Les batteries externes sont un excellent moyen de recharger son téléphone, appareil photo ou autre en voyage à vélo. En effet, il suffit d’avoir une seule batterie externe par exemple pour être autonome en la rechargeant dès vous avez accès à une source d’électricité (camping, restaurants…). Pour une charge totale, elle permet d’alimenter en moyenne 4 fois la batterie de votre téléphone ! De plus, une batterie externe est légère, ce qui est idéal en voyage à vélo.

    Privilégiez une batterie externe de plus de 20 000mAh avec deux sorties USB si possible, elle pourra ainsi charger deux appareils simultanément, ou plusieurs fois votre smartphone. Les nouvelles batteries externes ont même plusieurs sorties USB qui permettent de charger deux smartphones en mème temps, le top !

    Inconvénients de la batterie externe

    Le problème d’une batterie externe est que vous allez devoir recharger… votre batterie externe également ! Donc un appareil en plus à recharger lorsque vous aurez accès à une source d’électricité 😀 De plus, elle peut être assez sensible à la météo et se décharger toute seule dans des conditions trop extrêmes (trop froid ou trop chaud).

    Notre choix : Baseus Batterie Externe 30000mAh (35€)

    Un super chargeur externe de 30 000mAh qui permet de voyager à vélo sereinement et dispose d’une sortie USB-C pour la charge rapide des nouveaux smartphones !

    Acheter en ligne

    Les chargeurs USB solaire en voyage à vélo

    Les panneaux solaires promettent une belle promesse pour le voyage à vélo : une source d’électricité permanente et sans effort, ça fait envie. Mais est-ce vraiment efficace? Combien ça coûte ?

    Des panneaux solaires de qualité ont un bon rendement par une journée ensoleillée et une inclinaison idéale : ils permettent de recharger un téléphone en 3-4 heures. Il faut compter au moins 30€ pour un bon chargeur solaire USB. Comme pour les batteries externes privilégiez au moins 20 000mAh.

    Les inconvénients des panneaux solaires

    Aucune solution n’étant jamais parfaite, les panneaux solaires ont des inconvénients en voyage à vélo :

    • vous êtes bien évidemment dépendant de l’ensoleillement
    • il va falloir trouver la bonne inclinaison pour profiter du soleil un maximum. Ce qui peut être très compliqué parfois !

    Notre choix : Riapow Batterie Solaire 26800mAh (35€)

    • Compacte mais très efficace
    • Plutôt bon marché
    • Autonomie importante

    Acheter en ligne

    Le chargeur USB sur dynamo en voyage à vélo

    Si vous avez la chance d’avoir un vélo de voyage avec une dynamo, vous pouvez facilement installer un chargeur USB. Celui-ci va vous permettre de recharger vos appareils électroniques en pédalant. Il faut tout de même quelques heures pour recharger entièrement un téléphone avec une dynamo en roulant à bon rythme.

    Ce système est généralement connu sous le nom de chargeur USB werk : il permet de fournir une source de courant continu… même avec un approvisionnement discontinu (bah oui, on ne pédale pas au même rythme en permanence !)

    Les inconvénients de la dynamo en cyclotourisme

    Hélas, la dynamo a également quelques défauts :

    • vous ne pourrez pas charger votre téléphone grâce à votre dynamo si vous voulez utiliser votre éclairage;
    • il faut rouler à plus de 12-13 km/h pour fournir assez d’énergie grâce à la dynamo pour recharger ses appareils
    • un temps de chargement plus long qu’une batterie externe ou un panneau solaire

    Notre choix : USB-Werk (75€)

    • Recharge parfaitement les smartphones à partir de 12-13 km/h
    • Facile à installer
    • Batterie tampon qui permet de stocker l’énergie et de délivrer une tension constante de 5V-0,5A

    Acheter en ligne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.