Faire du vélo sous la pluie : quel équipement choisir ?

Temps de lecture : 8 minutes

Un équipement de pluie qualitatif est à privilégier si vous voulez faire du vélo sous la pluie dans de bonnes conditions. En effet, si vous comptez rouler des heures sous la pluie, il est important d’avoir des vêtements non seulement imperméables mais aussi respirants pour éviter de suer à l’intérieur !

Respirabilité VS imperméabilité des vêtements de pluie pour le vélo

L’imperméabilité des vêtements de pluie : l’indice Schmerber

C’est évidemment le critère principal à regarder. L’imperméabilité d’un équipement (vêtements, tente de cyclotourisme…) est mesurée en Schmerber. Un vêtement qui a un indice de 10 000 Schmerber résiste à une colonne d’eau continue de 10m avant de laisser passer l’eau.

Un vêtement est considéré totalement imperméable à partir de 20 000 Schmerber.

La respirabilité des vêtements de pluie : l’indice RET

La respirabilité d’un vêtement de pluie est très importante lorsque vous faites du sport.  En effet, une bonne respirabilité évite que la chaleur ne se condense à l’intérieur et ne vous fasse ainsi transpirer à l’intérieur comme dans un sauna pendant l’effort. Une bonne veste imperméable qui est respirante permet de rester au sec tout en évacuant votre transpiration vers l’extérieur.

La respirabilité d’un équipement se mesure par le coefficient de Resistance Evaporative Thermique (R. E. T.). Cet indice mesure la résistance d’un tissu à l’évacuation de l’humidité : plus la résistance est faible, plus le tissu est respirant ! 😀

  • RET < 6 : tissu extrêmement respirant, idéal pour le voyage à vélo
  • 6 < RET < 12 : tissu très respirant, bien adapté à un effort modéré
  • 12 < RET < 20 : tissu moyennement respirant, peu adapté à l’effort
  • RET > 20 : tissu très peu respirant, inadapté à l’effort

Les différents types de membranes imperméables GoreTex (GTX)

Gore-Tex (GTX) originale

La célèbre membrane Gore-Tex offrent une super imperméabilité, une très bonne résistante, une protection coupe-vent et une respirabilité optimale.

Gore-Tex Paclite

La membrane Gore-Tex Paclite est une membrane imperméable deux couches qui offre la plus grande liberté de mouvement. En effet, la membrane n’est pas protégée par une doublure ce qui garantit plus de fluidité au vêtement donc une meilleure capacité à épouser les mouvements. Ils sont cependant assez fragiles, moins durables que des vêtements utilisant les autres membranes et peu adaptés aux conditions météorologiques extrêmes.

Cette technologie est donc adaptée pour les activités sportives où le gain de place et de poids sont importants : trail, voyage à vélo (pour nous quoi 😀 ), les longues randonnées, etc.

Gore-Tex Active

La membrane Gore-Tex Active est la gamme des vêtements trois couches qui offre la meilleure durabilité combinée à une respirabilité incroyable (RET<4) meilleure que la série Paclite. Cette membrane est plutôt souple grâce à sa couche externe très fine. Ils sont cependant assez fragiles et peu adaptés aux conditions météorologiques extrêmes. Des vêtements qui sont donc plutôt destinés aux activités sportives à haute intensité : randonnée à ski, vélo, à l’alpinisme ou au fast-hiking.

Gore-Tex Pro

La Gore-Tex pro est une membrane trois couche très résistante à l’abrasion avec une excellente respirabilité (<6). C’est la dernière membrane créée par Gore-Tex et la meilleure : elle a gagné en respirabilité par rapport à l’ancienne génération (jusqu’à 28% de respirabilité en plus, selon Gore-Tex®) et a gagné en résistance et solidité.

Cette membrane est idéale pour le trekking engagé, les activités de montagne, l’alpinisme, le freeride,…

Les autres membranes imperméables

eVent : une membrane imperméable de qualité

La membrane eVent fonctionne très bien et offre une excellente respirabilité. Elle est régulièrement utilisée par de grandes marques et est un équivalent de la Gore-Tex souvent un peu moins cher. 

DryVent : la membrane imperméable de chez The North Face

On retrouve la technologie DryVent™ chez les produits The North Face. DryVent permet d’élaborer des produits imperméables, coupe-vent et respirants.

H2N0 : la membrane imperméable de chez Patagonia

H2No est le tissu imperméable et respirant de chez Patagonia, utilisé dans ses vêtements de pluie. Tout comme DryVent, le H2No se retrouve dans les imperméables de 2, 2.5 et 3 couches s’adaptant à toutes les conditions et activités. Le H2No est une membrane perméable aux gaz et imperméable à l’eau qui excelle même dans les météos extrêmes.

Et le traitement DWR alors dans tout ça ?

Le tissu traité avec une finition hydrofuge durable (DWR) protège de la pluie et de la neige et réduit le temps de séchage d’un vêtement imperméable. Le DWR aide donc la membrane imperméable à ne pas se saturer en faisant ruisseler l’eau et réduisant donc la pression sur le vêtement de pluie.

Veste imperméable (hardshell) ou softshell en voyage à vélo ?

La veste imperméable (hardshell)

  • parfaitement imperméable
  • intégralement coupe-vent
  • assez peu respirante
  • véritable protection contre les fortes intempéries et conditions engagées

La veste softshell

  • déperlante mais pas imperméable
  • très respirante
  • coupe-vent
  • matière stretch qui autorise une grande liberté de mouvement

La veste imperméable : un vêtement de pluie indispensable à vélo

Rien de mieux qu’une veste imperméable de qualité pour se protéger de la pluie et du vent. Toutes les vestes de pluie ne se valent pas. Ainsi, pour être bien protégé de la pluie à vélo il va falloir faire très attention à deux critères : L’imperméabilité et la respirabilité de votre veste de pluie.

Comment bien choisir sa veste imperméable pour rester sec à vélo sous la pluie ?

Si vous le pouvez, privilégiez les vestes avec des aérations/ouvertures sous les bras pour évacuer efficacement la transpiration… qui est un plus non négligeable ! De plus, on vous conseille de choisir une veste qui a des coutures vraiment étanches ainsi que des poches pour ranger au sec vos petits objets.

On vous conseille également de prendre vos vêtements de pluie un peu amples pour pouvoir mettre une couche chaude en dessous : polaire, doudoune légère. 

Pour récapituler, la veste imperméable idéale en voyage à vélo selon nous possède ces caractéristiques :

  • ouverture/aération sous les bras
  • un peu ample
  • coutures étanches
  • imperméabilité > 20 000
  • respirabilité RET < 6

Les meilleures vestes de pluie pour le vélo et bikepacking

Nous avons sélectionné pour vous les meilleures vestes imperméables pour le cyclotourisme. Ces vestes de pluie possèdent tous les critères selon nous : légères, respirantes, poches multiples et coutures étanches.

Découvrez ces vestes plus en détails :

Veste de pluie Patagonia Triolet GTX

  • Membrane : Gore-Tex
  • Imperméabilité : 28 000mm
  • Respirabilité : RET <6
  • Poids : 550g
  • Prix : 379€

Acheter en ligne

Veste imperméable Rab Latok GTX

  • Membrane : Gore-Tex Pro
  • Imperméabilité : 28 000mm
  • Respirabilité : RET < 6
  • Poids : 579g
  • Prix : 599€

Acheter en ligne

Veste Millet Kamet Light GTX

  • Membrane : Gore-Tex
  • Imperméabilité : 28 000mm
  • Respirabilité : RET < 6
  • Poids : 545g
  • Prix : 270€

Acheter en ligne

Veste imperméable Forclaz MH500

  • Membrane : Decathlon
  • Imperméabilité : 15 000mm
  • Respirabilité : RET = 6
  • Poids : 550g
  • Prix : 80€

Acheter en ligne

La veste softshell : un vêtement complémentaire de la veste imperméable à vélo

Une veste Softshell est un super vêtement pour le cyclotourisme : isolante, très respirante, coupe-vent et déperlante. De plus, elle possède une épaisseur intérieure chaude qui lui donne un apport thermique contrairement à une hardshell qui n’offre aucune chaleur. La veste Softshell vous permettra donc de voyager à vélo même lorsque les températures sont plus basses !

La membrane extérieure de la softshell vous protège du vent, cependant – contrairement à une veste Hardshell – elle n’est pas imperméable, mais déperlante. Elle résistera donc à de petites averses, mais pas à plusieurs heures sous une forte pluie ! Elle ne remplace donc absolument pas une veste imperméable, mais s’utilise lorsque les conditions sont plus clémentes en apportant une respirabilité bien meilleure qu’une hardshell. Cependant, en cas de pluie légère vous serez vraiment confort à vélo dans une softshell grâce à sa super respirabilité !

Les meilleures softshell pour le vélo et bikepacking

Veste Softshell Vaude
Cyclone Jacket VI 

  • 3 poches zippées
  • Matériaux 100% recyclés
  • Doublure polaire intérieure
  • Déperlante et coupe-vent
  • Poids : 530g
  • Prix : 99€

Acheter en ligne

Veste softshell Forclaz
MT500 Windwarm

  • Zips de ventilation 
  • Intérieur en polaire grattée
  • Coupe-vent et déperlante
  • Poids : 550g
  • Prix : 50€

Acheter en ligne

Veste softshell Millet
Track Hoodie

  • Zips de ventilation 
  • Intérieur en polaire grattée
  • Coupe-vent et déperlante
  • Poids : 690g
  • Prix : 110€

Acheter en ligne

Le pantalon de pluie : un vêtement indispensable à vélo sous la pluie

Les pantalons imperméables sont un excellent moyen de se protéger de la pluie à vélo. C’est le vêtement indispensable en complément de la veste de pluie. Il est plus ample qu’un pantalon classique, pour pouvoir l’enfiler par dessus. Le pantalon de pluie idéal doit ainsi être confortable, imperméable et respirant.

Attention à ne pas le mettre à chaque fois que quelques gouttes tombent car la chaleur condense rapidement dans le pantalon et donne très chaud : ils sont souvent moins respirants que les vestes.

Les meilleurs pantalons de pluie pour le vélo et le bikepacking

Pantalon de pluie
Btwin 100

  • Facile à mettre et enlever
  • Couvre-chaussures intégrées
  • Peu respirant : RET = 12
  • Imperméabilité modérée : 2 000 mm
  • Poids : 250g
  • Prix : 20€

Acheter en ligne

Pantalon de pluie Vaude
Luminum Performance Pants II

  • Facile à mettre et enlever
  • Assez respirant
  • Imperméabilité bonne : 10 000 mm
  • Poids : 180g
  • Prix : 100€

Acheter en ligne

Pantalon de pluie Patagonia
Torrentshell 3L Pants

  • Facile à mettre et enlever
  • Très respirant
  • Imperméabilité excellente : 20 000 mm
  • Poids : 330g
  • Prix : 130€

Acheter en ligne

Le poncho Kway : pas idéal en voyage à vélo

Les ponchos ou capes de pluie sont parfaits pour se protéger de la pluie à vélo s’il n’y a pas de vent. Ils couvrent une plus grande partie du corps que la veste et permettent d’être protégés aux jambes. Une sangle permet de le fixer autour de son corps en général pour éviter qu’il ne flotte trop.

Cependant, ce type de vêtement de pluie est vraiment déconseillé en cas de bourrasques car il risque de se soulever et de laisser passer les gouttes. Nous sommes donc plus que mitigés sur ce vêtement de pluie et privilégions la veste de pluie !

En revanche, pour une utilisation en ville sur de courts trajets, c’est un équipement tout à fait adapté !

Les guêtres : un équipement de pluie utile à vélo

Les guêtres permettent de protéger vos chaussures de la pluie.  Certains pantalons de pluie possèdent des guêtres intégrées. Si le temps pluvieux est doux, vous pouvez également choisir de porter des sandales qui sècheront rapidement une fois l’averse passée.

Nous vous conseillons le modèle Vaude Gaiter, qui est le nôtre depuis plusieurs années et est top : très faciles à enfiler et à retirer, bien imperméables et elles permettent de se passer de serre-pantalon.

Acheter en ligne (19€)

Équiper son vélo pour affronter la pluie

Les gardes-boues

Le garde-boue est un équipement est indispensable selon nous en voyage à vélo pour rester au sec. Il faut absolument des garde-boues efficaces et proches de vos roues pour éviter les projections. Votre vélo de voyage devra obligatoirement en être équipé à l’arrière comme à l’avant si vous voulez éviter de finir plein de boue 😀

Acheter en ligne (40€)

Le protège-selle

Un protège selle permettra de garder votre selle de vélo au sec et ainsi de considérablement augmenter sa durée de vie.

Acheter en ligne (10€)

Il est donc possible de faire du vélo sous la pluie ! Il suffit de posséder de bons vêtements imperméables et d’avoir un vélo bien équipé. N’hésitez pas à lire notre article pour voyager à vélo par temps froid pour compléter votre équipement 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.