Aller au contenu

La Loire à vélo de Nevers à Angers en 9 jours (EuroVélo 6)

Temps de lecture : 7 minutes

La Loire à Vélo est un itinéraire cyclable long de 900 km. Nous avons eu la chance de parcourir la portion entre Nevers et Angers, on vous raconte tout !

La Loire à vélo, c’est quoi ?

L’itinéraire cyclable de la Loire à Vélo permet de découvrir le charme d’un fleuve d’Europe puissant, et majestueux. En effet, tout au long de l’itinéraire, vous allez longer la Loire : ses rives et ses îles, ses vignes à flanc de coteaux, ses villes et villages atypiques et bien sûr ses très nombreux châteaux. De Nevers à l’Atlantique, c’est une aventure à vélo unique en France qu’offre cette célèbre véloroute.

Nous avons eu la chance de parcourir la Loire à vélo de Nevers à Angers en 2019, découvrez notre carnet de voyage.

Itinéraire de la Loire à vélo

Ce parcours est entièrement balisé dans les deux sens. C’est un itinéraire vélo en France parfait pour découvrir le voyage à vélo seul, entre amis ou en famille. En effet, la route est assez simple et de nombreuses installations le long de l’itinéraire permettent de pallier à tous les soucis.

Les étapes de la Loire à vélo

  • Nevers à Pouilly-sur-Loire – Facile / 54 km 
  • Pouilly-sur-Loire à Briare par Sancerre – Facile / 56 km
  • Briare à Sully-sur-Loire – Facile / 41 km
  • Sully-sur-Loire à Orléans – Facile / 49.1 km
  • Orléans à Blois par Chambord – Moyen / 75 km
  • Blois à Amboise – Facile / 39.2 km
  • Amboise à Tours par Chenonceau – Moyen / 60 km
  • Tours à Rigny-Ussé par Azay-le-Rideau – Facile / 52 km
  • Rigny-Ussé à Saumur – Facile / 41 km
  • Saumur à Angers – Facile / 57 km
  • Angers à Saint-Florent-le-Vieil – Facile / 53 km
  • Saint-Florent-le-Vieil à Nantes – Facile / 54km
  • Nantes à Saint-Nazaire – Facile / 70 km

La véloroute est bien balisée. Ainsi, il est très facile de préparer son itinéraire vélo en fonction de ses envies.

Aménagement de l’itinéraire cyclable

La Loire à vélo est un itinéraire vélo qui est divisé en  :

  • 30% sur voies cyclables
  • 70% sur petites routes à faible trafic

Se loger sur La Loire à vélo

Plus de 300 hébergements (campings, hôtels, gîtes, chambres d’hôtes) « Accueil Vélo » se situent à moins de 5 km de l’itinéraire, il est donc très facile de se loger.

En plus, les campings sont souvent habitués aux cyclotouristes et ont des emplacements spéciaux pour réunir les amoureux du voyage à vélo. Cela favorise donc les rencontres pour pouvoir partager un barbecue, échanger des anecdotes, ou trouver des copains avec qui faire quelques kilomètres !

La Loire à vélo de Nevers à Orléans

Une fois n’est pas coutume, une chose nous saute aux yeux : la France est vallonnée !! Après d’innombrables montées-descentes, nous rejoignons enfin l’eurovélo 6 : une voie cyclable balisée entièrement dédiée aux vélos qui rejoint Orléans et les châteaux de la Loire. C’est un soulagement pour nos petits mollets, enfin du plat !

Nous longeons canaux, rivières et arrivons sur la majestueuse et très sauvage Loire. L’ambiance est paisible, pas un bruit de voiture, que de la nature. De camping en camping nous avançons tranquillement dans les campagnes du centre de la France.

On croise régulièrement les mêmes cyclotouristes sur les campings à chaque fin d’étape, ce qui nous fait sourire. Un respect mutuel s’installe entre nous de part les difficultés rencontrées par tous. Notamment la chaleur, qui fait souffrir les organismes ! Nous sommes en plan canicule et à partir de midi, c’est la fournaise. Les points d’eau sont (trop) rares sur l’eurovélo, nous demandons donc régulièrement à l’habitant de remplir les gourdes.

Les kilomètres défilent sans que l’on s’en rendent vraiment compte : nos prévisions sont souvent inférieures au nombre de kilomètres réels parcourus. Nous faisons même notre plus grosse journée de vélo au plus fort de la canicule en partant très tôt le matin : 95kms !! La chaleur, la fatigue et les courbatures mènent à quelques chutes de moral mais nous arrivons à nous re-motiver l’un l’autre (et parfois nous disputer un peu :p)

Nous nous mettons au rythme du soleil petit à petit : couchés tôt et levés tôt pour partir à la fraîche. Le premier château de la Loire pointe finalement le bout de son nez à Sully sur Loire, quel plaisir pour les yeux !

Les routes de la Loire à vélo sont très très bien balisées et nous permettent d’arriver sans encombre (mais quand même bien fatigués !) à Orléans, notre point de chute pour 2 jours dans un Airbnb : brunch, burgers, articles de blog, et grasses matinées sont au programme 🙂

La Loire à vélo de Orléans à Angers

Après une journée de repos bien méritée à Orléans, nous repartons sur nos fidèles destriers 🙂

Nous suivons pendant une semaine l’itinéraire très bien balisé de la Loire à vélo. Au programme : Blois, Chambord, Chaumont et ses jardins, Amboise et Saumur ! On profitera même pour la première fois d’un tarif réduit « chomeur »… 😀

De nombreux autres châteaux ont l’air très sympas mais nous font de trop gros détours à vélo. Nous prenons notre temps sur cette partie avec les visites des châteaux et les magnifiques villages que nous traversons…On en prend plein la vue !

Notamment autour de Saumur, où nous prenons un grand plaisir à longer et traverser des villages troglodytes magnifiques ! Et puis c’est vallonné cette Loire à vélo avec beaucoup de passages au milieu des vignobles. Nous avons même enfin notre première grosse pluie pour tester le super poncho kway de Morgane !

De nombreuses rencontres se font encore au gré des différents campings où nous nous arrêtons. Beaucoup de familles à vélo, ça anime les soirées ! L’accueil des cyclistes est bien pensé et souvent agréable ! Les habitants du bord de la Loire à vélo sont accueillants et bienveillants.

Les températures étant également descendues, nous prenons plus de plaisir à rouler et faisons quelques grasses mat’. Les muscles restent quand même bien douloureux, la fatigue s’accumule, heureusement le moral est au beau fixe lui et on se motive l’un l’autre ! 😀 On a pris l’habitude de faire des siestes souvent car de nombreux endroits s’y prêtent bien.

Bonnes bouffes et verres de vins sont réguliers : bah ouais on est en vacances quand même !! Nous arrivons finalement à Angers pour démarrer une nouvelle odyssée du périple : la vélo Francette ! Un itinéraire qui commence pour le mieux

6 commentaires

  1. Hello les petits loups. Votre blog est super ! Mo tu m’impressionnes ma poule. Encore bravo, c’est une jolie aventure. J’ai hâte de vous lire. Bonne route. On vous fait de gros Boujoux de Normandie.

  2. Coucou Morgane et Pierre. Notre périple a pris fin: nous sommes rentrés en Anjou. Désolés de ne pas avoir pu voir vos croquis de Chambord…. On espère vous voir sur la velofrancette à Chambellay. Bonne route. Les 4 amis rencontrés sur la Loire à velo. (Annso, Christelle, Fredo et Mino)

  3. Chouette démarrage les amis !

    Alors cette nouvelle tente : elle va bien ?! Qui détient le record de vitesse de montage ? :p

    Si vous continuez direction Tours, faite un petit détour par le zoo de Beauval : il vaut le coup !

  4. Bravo les amoureux du vélo !! Merci pour toutes ces chouettes photos et ce partage ☺ courage pour la suite… Bises bises à tous les 2
    Ps : Morgane, trés sympa ton nouveau vélo Valentin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.