De Dunkerque à Amsterdam le long de l’Eurovélo 12

De Dunkerque à Amsterdam le long de l’Eurovélo 12

Nous passons rapidement la frontière belge qui se situe à une vingtaine de kilomètres de Dunkerque. On est bien en Europe et ça se voit : aucune douane, aucun panneau de changement de pays 😀

Quel plaisir de rouler en Belgique, ici le vélo ça rigole pas : pistes cyclables de partout, signalisation de distances des prochaines villes…Très agréable de nous sentir à nouveau en sécurité sur nos deux roues. Nous traversons rapidement le pays jusqu’à Bruges où nous avons pris un hôtel pour nous reposer 2 nuits ! 

La ville est vraiment magnifique, parfaite pour un weekend de 2 jours par exemple si vous en avez l’occasion 🙂 Des pavés, des canaux, de très jolis bâtiments, des gaufres et de la bonne bière : c’est un vrai plaisir !

Prochaine destination après ce repos bien mérité : Amsterdam. La traversée de la Belgique se fait rapidement avec un vent de dos à décorner les boeufs et aucun dénivelé : le bonheur ! Arrivés aux Pays Bas, pas de doute nous sommes au pays du vélo : ici vous avez la priorité, des pistes cyclables séparées des voitures, une vraie signalétique de partout. Et les hollandais sont trèèèèès nombreux à se déplacer à vélo, même dans les campagnes. Incroyable. 

Nous passons par 3 petites îles hollandaises un peu monotones sous une pluie battante. Mais nous prenons notre premier ferry, youhouuu ! Avant d’atteindre la capitale hollandaise nous prenons grand plaisir à visiter plusieurs très jolies petites (et moins petites) villes typiques : Delft, Leiden, Haarlem. C’est tout simplement ahurissant le nombre de vélos qui circulent ici de partout, c’est même sport de conduire un vélo chargé au milieu de tout ça !

 

Nous arrivons finalement à Amsterdam sous le soleil, une des villes que nous attendions le plus impatiemment. L’arrivée dans cette capitale à vélo est impressionnante tant le nombre de vélos est important. Nous assistons à une collision entre deux cyclistes en 5 minutes tellement c’est un joyeux bordel 😀

Une fois nos vélos entreposés à l’hôtel tant bien que mal dans notre petite chambre, nous partons explorer cette ville pleine de vie. Nous sommes très bien placés et pouvons donc accéder à pied à tous les endroits sympas en nous baladant. La folie du quartier rouge et ses vices, le calme des canaux à la tombée de la nuit, l’architecture incroyable de la ville : une vraie carte postale. On en prend plein les yeux et ça va nous faire du bien un peu de repos !

 

 

 

 

Laisser un commentaire
1 commentaire
  1. En vrai on s’en fout de vos têtes on sait que vous êtes les plus beaux !

    On veut vos mollets saillants et tétanisés après une grosse journée vélo.

    Je vous embrasse les loulous, c’est un plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.