Aller au contenu

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo en bikepacking sur 5 jours

Temps de lecture : 7 minutes

Découvrez le récit des copains de Demaincvélo qui ont réalisé la grande traversée du Vercors à vélo en 5 jours de bikepacking !

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo en bikepacking

C’est quoi la GTV à vélo ?

La GTV est un magnifique itinéraire vélo balisé pour les VTTs à travers le Vercors : au programme vous allez découvrir falaises, dénivelé important, grands plateaux, faune et flore préservés. Le bivouac dans la réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors est autorisé de 17h à 9h. 

Infos pratiques sur la GTV à vélo

  • Distance : 218km
  • Dénivelé : 7400m

Site officiel

L’itinéraire de la GTV à vélo

Quel type de vélo pour faire la Grande Traversée du Vercors ? VTT ou Gravel ?

Pour nous des VTT semi rigides étaient parfaits, il y a quelques parties de chemins blancs bien roulants mais quand on est sur les hauts plateaux ça tabasse pas mal quand même! 

Les parties techniques sont pour nous infaisables en gravel sans pousser le vélo mais si on est ok pour porter le vélo ça peut passer. 

Les vélos c’est Antoine qui s’en est chargé en les montant à la carte au retour de notre voyage, d’ailleurs il s’est formé professionnellement au CNPC de Grenoble pendant deux mois!

Vous pouvez voir son boulot sur @demaincvelo_latelier, il monte des VTT, des gravel et des vélos de voyage à la carte pour tous les budgets! 

Est-ce difficile ou technique de faire la GTV à vélo ?

Certaines parties sont un peu compliquées sans poser le pied à terre et Clémence qui a un peu moins de technique et moins d’expérience a VTT a un peu plus souffert mais rien d’insurmontable non plus. Le truc c’est de ne pas trop se charger pour rester souples tels des roseaux !

Le dénivelé de la GTV est très important, il requiert donc une (très) bonne condition physique !

Récit de nos 5 jours de bikepacking sur la Grande Traversée du Vercors à vélo

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo – Jour 1

  • 23 kilomètres
  • 1050m D+

On décolle vers 18h de Grenoble  sous une chaleur étouffante! Pour une fois qu’on s’est lavés ça commence direct par une grosse suée! Super! On choisit de monter par l’ancienne voie ferrée qui relie Grenoble à Saint Nizier du Moucherotte, c’est super raide mais il n’y a pas de trafic et la vue se dégage rapidement sur la ville. 

L’itinéraire de la GTV nous fait passer au pied des Trois Pucelles, une formation rocheuse de trois aiguilles qui dominent Grenoble à l’entrée du Vercors. 

C’est là que l’on rejoint un ami qui va faire la GTV en… monocycle! Et ouais Souryan, un copain qu’Antoine a rencontré pendant la formation de mécanicien cycles est champion du monde de marathon monocycle ! 

La GTJ à vélo en bikepacking

On dépasse Saint Nizier et on trouve un bivouac planqué au bord d’un petit torrent où on peut rincer les litres de sueur qu’on a perdu pendant la grimpette. 

On pose la tente vite fait sur un chemin de randonnée et au lit !

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo – Jour 2

  • 38 km
  • 1060m D+

Jour 2 de la GTV : on découvre au réveil que notre bivouac est installé sur un sentier de randonnée, ce sont des marcheurs et leurs chiens qui sont venus nous réveiller. 

On se remet en route et on arrive à Corrençon-en-Vercors ⛷️ par la via Vercors, c’est le dernier village avant les hauts plateaux : on en profite pour une halte pique-nique, et faire des emplettes pour les deux jours à venir où nous serons en autonomie. 🍲💧

Après avoir quitté la station de ski, on grimpe dans la forêt puis on traverse de grandes prairies remplies de gentianes, on commence à avoir des jolies vues sur les crêtes, c’est beau. Seul hic, c’est drôlement sec par ici, on tombe sur la seule source qui se trouve être un ruisseau. Bon, on fait avec 😅, c’est mieux que de finir en pruneaux. On filtre comme on peut et on fera bouillir le soir avant de pouvoir la boire le lendemain. 

Le soir on s’installe dans la jolie baraque forestière de Pré Vallet à 1290m d’alt. Le cadre est top, la biodiversité est hallucinante ici dans la réserve naturelle des Hauts Plateaux : on n’a jamais vu autant de papillons et insectes en tous genres 🦋🪰🐝, on a même eu la visite d’un sanglier pendant la soirée. 

C’est vraiment autre chose de voyager aussi léger (nos 50kgs de bagages ne nous manquent pas du tout quand il faut pousser les vélos dans les gros cailloux) ! On se sent léger comme des 🪶

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo – Jour 3 par la variante des hauts plateaux

  • 45 km
  • 1284m D+

Cette GTV c’est un pur régal ! Hormis le petit stress en début de matinée de ce J3 quand la première source sur notre itinéraire est tarie. On décide de continuer notre route encore quelques kilomètres jusqu’à la prochaine, qui s’avère être tarie aussi. On croise un marcheur qui nous assure que la prochaine, à 3km d’ici, coule, cool.  BINGO, L’EAU EST LÀ! Bon ça coule au goutte à goutte mais ça permet de faire une pause. À la source de la cabane de Guerland (1500m alt.), on en profite pour s’hydrater à fond, se rafraîchir (petit bain de pied, oklm) remplir nos gourdes et se faire la popote ! 💧🍲👌

La suite de la journée est incroyable, on arrive au point culminant de la traversée à 1650m d’altitude. La vue est magnifique, les crêtes sont vertigineuses, le vent est puissant, les oiseaux nous font des démonstrations de voltiges (apparemment des choucards) et les vaches pâturent à la fraîche dans leurs alpages. On en prend plein les yeux 🤩🦅🐄⛰️

On redescend ensuite vers la civilisation, à la station de ski du Col du Rousset. ⛷️🚡Pause gaufres et binouse oblige, puis on repart avec pour objectif : trouver un bivouac avec de l’eau pour se laver ! Après une quinzaine de kilomètres objectif atteint : ça part en bain direct dans la fontaine. On profite de notre dernier bivouac avec Souryan qui redescendra le lendemain vers Die, toujours en monocycle. 

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo – Jour 4

  • 56 km
  • 1108m D+

On aurait normalement du continuer vers Die pour boucler la traversée à proprement parler mais on a décidé de faire demi tour au quatrième jour car on avait le temps et qu’on ne voulait pas reprendre le train ou le bus mais plutôt rentrer à vélo! 

On sort donc un peu des sentiers pour reprendre des routes et des villages, puis fait une halte au café, on récupère un peu, on se fait un resto le midi et on continue la route. 

On est de retour vers Saint Nizier pour le bivouac du soir !

La Grande Traversée du Vercors (GTV) à vélo – Jour 5

  • 25 km
  • 277m D+

Suite et fin de la traversée du Vercors à VTT !

On perd de l’altitude pour gagner des degrés 😀 On oublie pas le petit coup de nettoyage qui fait plaisir avant de déchausser les cales, et zou au lit ! 

On a vraiment apprécié cette première traversée, c’est sympa aussi de voyager léger, et de s’éclater dans des gros singles VTT (y’en a même une qui s’éclate au sens propre !) 

Au total, on aura fait 4800m de dénivelé positif et 184 kilomètres! Et dire que certains le font dans la journée 🥹😅⛰️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *